Grande timide, jai fait ma premiere fois dehors dans un camping avec un inconnu

Grande timide, jai fait ma premiere fois dehors dans un camping avec un inconnu

Qui a dit quil y avait des codes et des regles pour faire sa premiere fois ? Josee, habituellement grande timide, te raconte son premier coit dans la nature.

Cest le nom de plume que nimporte qui peut prendre pour raconter une partie de jambe en lair un peu speciale, quel que soit son genre ! (Les hommes aussi sont bienvenus, donc : ils seront Jose lObsede !)

Tu as vecu des histoires de sexe qui meritent detre entendues selon toi ? Des anecdotes insolites, amusantes, serieuses, surprenantes, differentes ou communes ? Et si tu (te) racontais sous la plume de Josee LObsedee ?

Envoie-nous un mail a jaifaitca [at] madmoizelle.com avec Josee LObsedee en objet.

stars dating site

Deja, une petite partie de contexte sur moi, histoire de planter le decor : jai 23 ans, je suis bi, jai toujours ete celibataire, et a lepoque de cette histoire je navais encore jamais eu de rapport sexuel, mais ca ne membetait pas plus que ca.

Jai des etudes et une vie associative tres prenante, et une certaine independance, qui me permet de me dire que ca viendra quand ca viendra.

Jai lhabitude detre celibataire, donc cest la normalite pour moi : ne rendre de comptes a personne, vivre seule et pratiquer le sexe solitaire (soyons honnetes, de maniere relativement reguliere et plutot plaisante).

Ma semaine en camping avec des centaines detudiants et etudiantes

Jetais donc cet ete partie avec des amis de fac dans un evenement national festif (imagine 400 etudiants et etudiantes de toute la France, balances dans un camping, pour faire la fete en continu pendant 1 semaine).

Bien evidemment, cest le genre dendroit ou ca choppe severe, mais nayant jamais choppe personne en soiree en 5 ans detudes, je venais pour passer du temps avec mes amis.

Profiter du beau temps, danser jusquau bout de la nuit sur des musiques avec des grosses basses, rentrer me coucher dans mon petit lit 1 place du bungalow qui nous etait alloue, et recommencer le lendemain.

Cest donc dans ce contexte quun soir, je me retrouve seule de mon groupe sur la piste parce que je suis encore en forme et assez emechee pour assumer de danser seule entouree dinconnus.

A ce moment, je repere un mec du coin de l?il, qui a peut-etre lair interesse, mais peut-etre pas (oui, je suis pas tres perceptive sur ce genre de trucs, je nai pas encore compris comment les autres font pour savoir).

Il se rapproche de moi, sauf quentre temps il trouve un telephone par terre, on discute une demi-seconde, et sur mes conseils avises de personne un peu bourree mais pas trop, il se barre pour deposer le tel au bar, et je reprends mes activites de type danse.

Ma rencontre avec Jose sur la piste de danse

papyrus dating

Je recroise ce meme mec un peu plus tard, et suivant un enchainement de rapprochements rapides mais assez flous dans ma memoire (buvez de facon responsable les enfants), je me retrouve a danser avec lui de avoir un aperГ§u de l’hyperlien tres pres, genre vraiment tres pres.

Je lembrasse (pas qua moitie) et nos mouvements de hanches sont synchro et ses mains sont serrees dans mon dos. Cest vraiment quelque chose que je navais jamais fait avant, mais on peut dire qua ce moment, je KIFFE ma vie, et jai clairement pris la confiance.

Cette danse imbriquee continue jusqua ce que la musique sarrete et que les lumieres du chapiteau se rallument.

Il mannonce a son plus grand desarroi quil est de corvee de nettoyage de chapiteau, et meme sil a lair affreusement decu, je lui dis que je ne lattends pas et que je rentre dormir avec mes amis.

Ca faisait beaucoup de nouveautes pour moi en une soiree, et au final ca mallait bien que ca sarrete-la.

Je rentre a mon bungalow, je supervise le pote que je retrouve en larmes sur le trajet du retour, mon aventure du soir sevanouit tandis que je donne de leau a mon ami et que je le surveille jusqua ce quil soit en etat daller se coucher bien sagement.

Les premieres galoches

Coupure montage, on arrive au lendemain soir.

Meme combat, mes amis sont trop couche-tot pour moi et je reste un peu plus sous le chapiteau, avec lintention de me remuer toute seule beaucoup trop pres des basses et de rentrer me coucher paisiblement ensuite.

Je recroise Jose. Et ca repart sur la meme ambiance, et je reprends la confiance (rappelez-vous, avant ca, je navais jamais choppe personne, encore moins couche avec quelquun).

Apres avoir danse ensemble et setre galoches sans retenue au milieu dune bonne centaine detudiants qui nen avaient rien a faire, je lui sors un subtil :

Ca te dirait daller faire un tour dehors ?

Bon ok, pas si subtil que ca, mais ses mains installees sur mes hanches dans mes poches de pantalon ne letaient pas non plus.

Apres avoir respire lair nocturne, on se fait comprendre mutuellement quon serait interesses pour que ca aille plus loin, et il verifie que je suis quand meme a un niveau dalcoolemie me permettant un consentement eclaire (il est donc immediatement elu meilleur mec de la soiree).

Ma premiere fois dehors avec un inconnu

Puis vient la question du lieu, question perilleuse quand on vit en collectivite. Jai la banquette au milieu du salon qui connecte toutes les chambres du bungalow, mon lit est donc hors limites.

On passe a son bungalow a lui, des gens sont arrives dans la journee, les places quil pensait libres ne le sont plus, et il a un voisin de chambre quil ne connait pas et qui est deja dans son lit.

Comme on nest pas des chacals, on ne sinstalle pas juste sous le nez du pauvre mec, on ressort et on repart faire un tour. Ma confiance magique du jour reprend le dessus, et jarrive a une conclusion de type :

Si on trouve un endroit bien cache dehors, ca passe non ?

Jose trouve ca aventureux mais est partant, et on se trouve un petit coin bien cache entre une haie et un groupe electrogene.

Cest a ce moment que je finis quand meme par lui dire que je nai jamais couche avant, il trouve ca un peu bizarre que je veuille faire ma premiere fois entre deux fourres avec un inconnu, mais bizarre dans le bon sens du terme, il est juste un peu surpris.

Il me dit quil est aussi un peu surpris que je lai choisi lui.

Sensuivent de petites activites sympas, a base de respect mutuel, de personnes partantes pour samuser, et de rapports buccaux genitaux, digitaux et sexuels proteges.

On finit par rentrer dormir dans le bungalow de Jose, quelques mains se baladent mais pas plus (toujours a cause/pour le pauvre voisin de chambre qui dort dans le lit juste au-dessus).